Translate

lundi 23 juillet 2012

Place des Arts

Au milieu des années 1950, le projet de la Place des Arts naît d'un désir de revitalisation du centre-ville, à l'initiative notamment du maire Jean Drapeau. On souhaite créer un espace d'envergure consacré aux arts de la scène et associé à la société francophone de Montréal. C'est l'époque de grands complexes de ce genre comme le Lincoln Center à New York.(Héritage montréal)


La Place des Arts, carte postale
© Dinu Bumbaru, © Héritage Montréal


La Place des Arts est le plus vaste complexe culturel et artistique au Canada. Située au centre-ville de Montréal, au Québec, la « Place des Arts » compte cinq salles dont la salle Wilfrid Pelletier, qui, avec ses 3 000 sièges, est la plus grande salle polyvalente au pays, et le Théâtre Maisonneuve.
On y retrouve aussi des foyers, des salles de répétition, des ateliers, des espaces administratifs et commerciaux, des boutiques et un vaste garage de plus de 1 000 places, le tout lié par voies souterraines dans un axe nord-sud depuis la Station de métro Place-des-Arts jusqu'au Palais des congrès de Montréal.
Ses cinq salles de spectacles comptent au total près de 6 000 sièges et son esplanade extérieure est le lieu de rencontre des grands festivals montréalais.(Wikipédia)


Inauguration de la Place des Arts avec Zubin Mehta, Jean Drapeau et Wilfrid Pelletier
Société de la Place des Arts de Montréal
© Fonds d’archives de la Société de la Place des Arts de Montréal, © Héritage Montréal


Sous l'impulsion du Maire de Montréal Jean Drapeau, des citoyens se réunirent en 1955 pour jeter les bases d'un organisme portant le nom de Centre Sir-George-Étienne-Cartier qui donnera éventuellement naissance à la Place des Arts. En fait, le Maire Jean Drapeau voulait doter Montréal d'infrastructures culturelles modernes et de niveau international.
Les plans des architectes montréalais Affleck, Desbarats, Dimakopoulos, Lebensold, Michaud et Sise furent dévoilés en 1959. Les travaux débutèrent le 11 février 1961. La Grande Salle fut inaugurée le 21 septembre 1963 par un concert de l'Orchestre symphonique de Montréal dirigé conjointement par Wilfrid Pelletirr et Zubin Mehta. Claude Léveillée fut le premier artiste québécois à se produire dans cette grande salle qui fut rebaptisée salle Wilfrid-Pelletier le 13 juin 1966
En 1964, la corporation du Centre Sir-George-Étienne-Cartier fut dissoute et remplacée par la Régie de la PDA qui, suite à la réforme de la fiscalité municipale en 1982, devint la Société de la Place des arts de Montréal.
En 1992, on inaugure la « Cinquième salle » et on assiste aussi au déménagement du Musée d'art contemporain de Montréal sur la partie ouest de l'esplanade de la Place des Arts.(Wikipédia)


Quatre coins du quadrilatère avant construction de la Place des Arts
Société de la Place des Arts de Montréal
© Fonds d’archives de la Société de la Place des Arts de Montréal, © Héritage Montréal


La Place des Arts est située entre le boulevard de Maisonneuve et la rue Sainte-Catherine, et entre les rues Saint-Urbain et Jeanne-Mance. Elle est desservie par la station du métro éponyme.
Lors du Festival international de jazz et autres grands festivals, tout le quadrilatère de la Place des arts est inclus dans la section fermée à la circulation automobile et réservée au piétons.
La Place des Arts est située au cœur du nouveau projet urbain du Quartier des spectacles qui amènera de nombreux projets culturels à proximité dont la nouvelle Place des festivals (terminée à l'été 2009).
Adresse principale : 175, Rue Sainte-Catherine Ouest, Montreal, QC H2X 1Z8 Québec, Canada (Wikipédia)


Rue Sainte-Catherine Ouest avant la construction de la Place des Arts
Société de la Place des Arts de Montréal
© Fonds d’archives de la Société de la Place des Arts de Montréal, © Héritage Montréal


Église du quadrilatère avant la construction de Place des Arts
Société de la Place des Arts de Montréal
© Fonds d’archives de la Société de la Place des Arts de Montréal, © Héritage Montréal


Rue résidentielle avant la construction de la Place des Arts
Société de la Place des Arts de Montréal
© Fonds d’archives de la Société de la Place des Arts de Montréal, © Héritage Montréal


Bâtiments du coin des rues Ontario et Jeanne-Mance avant la construction de la Place des Arts
Société de la Place des Arts de Montréal
© Fonds d’archives de la Société de la Place des Arts de Montréal, © Héritage Montréal


Bâtiments résidentiels en 1960 avant leur destruction pour la Place des Arts
Société de la Place des Arts de Montréal
© Fonds d’archives de la Société de la Place des Arts de Montréal, © Héritage Montréal


Maquette de l'aménagement de la Place des Arts, vers 1959
Société de la Place des Arts de Montréal
© Fonds d’archives de la Société de la Place des Arts de Montréal, © Héritage Montréal


Croquis de l'esplanade de la Place des Arts, vers 1960
Société de la Place des Arts de Montréal
© Fonds d’archives de la Société de la Place des Arts de Montréal, © Héritage Montréal


Vue aérienne de la Place des Arts
Société de la Place des Arts de Montréal
© Fonds d’archives de la Société de la Place des Arts de Montréal, © Héritage Montréal

Dates de construction de la Salle Wilfrid-Pelletier : 1961-1963
Dates de construction de l'Édifice des Théâtres : 1966-1967
Dates de construction du théâtre du Café de la Place, aujourd'hui le Studio-théâtre : 1975-1978
Date d'inauguration de l'Esplanade extérieure : 1993
Date de réfection du corridor menant au métro et de l'aménagement du Hall des Pas perdus : 1995

Salle Wilfrid-Pelletier en construction, Place des Arts
Société de la Place des Arts de Montréal
© Fonds d’archives de la Société de la Place des Arts de Montréal, © Héritage Montréal


Construction du Complexe Desjardins, vue sur la Place des Arts
Studio O. Allard
© Place Desjardins, © Héritage Montréal


Place des arts, centre culturel (maintenant la Salle Wilfrid-Pelletier), carte postale
© Dinu Bumbaru, © Héritage Montréal


Place des arts, Salle Wilfrid-Pelletier, carte postale
© Dinu Bumbaru, © Héritage Montréal


Le complexe met à l'honneur des matériaux modernes dans une composition formaliste et classique : panneaux décoratifs extérieurs, verrières, colonnade extérieure en éléments de béton préfabriqués, plafonds en escaliers, le tout enrichi de nombreuses oeuvres d'artistes reconnus tels Jordi Bonnet Archambault, Claude Bettinger et Jean-Paul Riopelle. Plusieurs architectes et designers participent à la réalisation de ce grand projet.
À l'intérieur, outre les cinq salles de spectacles, reliées entre elles par un réseau piétonnier souterrain, la Place comprend des salles de répétitions et de réception, un stationnement souterrain, un café-bistro, des boutiques, une esplanade et d'autres services. La Salle Wilfrid-Pelletier, en forme d'éventail avec un plafond en nid d'abeilles, est la plus grande salle multifonctionnelle au pays. Le Théâtre Maisonneuve, version moderne du théâtre à l'italienne, accueille de petits spectacles ou projections de films. Le Théâtre Jean-Duceppe est constitué de longues rangées de fauteuils et d'une large scène qui favorise l'intimité. Le Studio-Théâtre, de style élisabéthain, se remarque à sa petite scène entourée de 138 fauteuils. Enfin, la Cinquième Salle, grâce à son système de plateformes mobiles, permet de créer un théâtre élisabéthain, à l'italienne, en face à face ou en éperon, selon les besoins. (Héritage Montréal)


Esplanade de la Place des Arts
Société de la Place des Arts de Montréal
© Fonds d’archives de la Société de la Place des Arts de Montréal, © Héritage Montréal


Vue du centre-ville depuis la Place des Arts. Le Complexe Desjardins en chantier,1973.
© Place Desjardins, © Héritage Montréal

Esplanade de la Place des Arts, sans le Musée d'art comtemporain de Montréal
Société de la Place des Arts de Montréal
© Fonds d’archives de la Société de la Place des Arts de Montréal, © Héritage Montréal


Place des arts, Salle Wilfrid-Pelletier, carte postale
© Dinu Bumbaru, © Héritage Montréal


Dessin de Place des Arts le soir
Société de la Place des Arts de Montréal
© Fonds d’archives de la Société de la Place des Arts de Montréal, © Héritage Montréal

Maquette de la Place des Arts, vue vers le nord, vers 1988, vers 1988
Société de la Place des Arts de Montréal
© Fonds d’archives de la Société de la Place des Arts de Montréal, © Héritage Montréal


Bâtisseurs : Affleck, Dimakopoulos, Lebensold, Michaud & Sise-
Cette agence d'architectes montréalais fondée en 1953 participe à de nombreux projets architecturaux à Montréal, dont la Place Ville Marie, la Place Bonaventure, le Centre national des arts et la salle Wilfrid Pelletier de la Place des Arts. En 1970, elle prend le nom de Arcop & Associés jusqu'au décès de son directeur Ray Affleck en 1989.


Esplanade de la Place des Arts
Société de la Place des Arts de Montréal
© Fonds d’archives de la Société de la Place des Arts de Montréal, © Héritage Montréal


Animation dans le foyer de la salle Wilfrid-Pelletier.
Source : Université de Sherbrooke, bilan du siècle.


Salle Wilfrid-Pelletier de la Place des Arts
Source : Bibliothèque et Archives Canada

La Salle Wilfrid-Pelletier est la plus grande scène multifonctionnelle au Canada et est dotée des équipements techniques les plus perfectionnés. Construite en 1963, la salle a d'abord été appelée la Grande Salle avant d'être nommée en l'honneur du célèbre chef d'orchestre Wilfrid Pelletier. Dotée de 2 990 fauteuils, elle se prête facilement à tous les genres de spectacles, allant de l'opéra au concert rock, en passant par les spectacles de danse, les concerts symphoniques et les comédies musicales. En plus des nombreuses vedettes internationales qui s'y produisent chaque année, la Salle Wilfrid-Pelletier accueille trois compagnies résidantes : l'Orchestre symphonique de Montréal, Les Grands Ballets Canadiens de Montréal et l'Opéra de Montréal. (Place des Arts)


Salle Wilfrid-Pelletier - Place des Arts


Salle Wilfrid-Pelletier - Place des Arts


Salle Wilfrid-Pelletier, 1963
Source : http://speakarchifocus.tumblr.com/


Claude Léveillé est le premier artiste québécois à se produire à la Place des Arts.
Source : blogue Archives de Montréal


Place des Arts, 1972.
Source : Université de Montréal


Esplanade de la Place des Arts et le Musée d'art contemporain de Montréal
Société de la Place des Arts de Montréal
© Fonds d’archives de la Société de la Place des Arts de Montréal, © Héritage Montréal.


Théâtre Maisonneuve, Place des Arts.


Théâtre Maisonneuve - Place des Arts
Source : http://news.concordia.ca/images/photos/sgw_comm/sgw_comm01.jpg

 
Le Théâtre Maisonneuve est inauguré en 1967 et porte le nom du fondateur de Montréal, Paul Chomede, sieur de Maisonneuve.
Le théâtre compte 1 453 sièges et on y présente des spectacles de variétés, des prestations de petits ensembles et solistes, des comédies musicales et des projections de films. Régulièrement, on y présente également des prestations des Grands Ballets canadiens, l'Orchestre Métropolitain du Grand Montréal, I Musici de Montréal et la Société Pro Musica. Québec Issime y présente à chaque année son spectacle. (Wikipédia)

Événement à l'esplanade de la Place des Arts avec foule
Société de la Place des Arts de Montréal
© Fonds d’archives de la Société de la Place des Arts de Montréal, © Héritage Montréal
Accès sousterrain suite aux rénovations - Place des Arts


Maison de l'orchestre symphonique de Montréal au sein de la Place des Arts.
Source : Radio-Canada.


La Maison symphonique de Montréal est une salle de concert dont la construction a débuté en mai 2009 et qui a été inaugurée le 7 septembre 2011. Alors qu'il était prévu de l'appeler l'« Adresse symphonique », le gouvernement du Québec a annoncé le jour de l'inauguration que le nouveau nom serait la « Maison symphonique ». La salle accueille l'Orchestre symphonique de Montréal, l'Orchestre Métropolitain, I Musici de Montréal, Les Violons du Roy et d'autres ensembles de musique classique.
D'une capacité de 1 900 sièges, la Maison symphonique de Montréal est située au coin du boulevard de Maisonneuve et de la rue Saint-Urbain, sur l'esplanade nord-est de la Place des Arts. La Maison symphonique est la 6e salle du complexe de la Place-des-Arts portant la capacité totale à 8 000 places. (Wikipédia)

 Maison symphonique de Montréal
Source : Wikipédia


''L'Histoire de la musique à Montréal'' - 1967
Verrière de Frédéric Back dans la Station de métro Place-des-Arts.
Le projet de construire une grande salle de spectacle à Montréal avait déjà été évoqué à plusieurs reprises lorsque fut mise sur pied la Corporation Sir Georges-Étienne Cartier, organisme responsable de sa concrétisation. Le nom de Place des Arts fut utilisé dès le début de l’année 1959 bien que l’édifice principal abritant la salle Wilfrid-Pelletier n’ait été officiellement inauguré que le 21 septembre 1963. (STM)










Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire